Location meublée LMNP et LMP

Investir dans la pierre est une véritable niche d’opportunité. Avoir un appartement est très appréciable, mais le meubler avant de le louer est aussi un véritable trésor. Les locations meublées LMNP et LMP sont appréciables en ce sens qu’elle apporte au contribuable des ristournes très intéressantes en matière fiscale. Nous éclaircirons à travers cet article quelques points d’ombre sur ce sujet.

Comment les locations meublées LMNP et LMP bénéficient-elles d’exonération sur l’impôt de solidarité sur la Fortune ?

Les loueurs en meublé professionnel bénéficient, au même titre que certains autres régimes, de réduction fiscale. Sous certaines conditions, cette option peut bénéficier d’une exonération sur ISF. Pour bénéficier de cette formule, les loueurs en meublé doivent remplir trois critères fondamentaux.

Primo, ils doivent disposer d’un registre de commerce qui atteste de leur qualité de loueurs en meublés professionnels. Cette inscription est la preuve qu’ils sont érigés en société et exercent bien cette activité de façon permanente. Secundo, pour bénéficier d’une telle facilité fiscale, la structure doit justifier de loyers perçus supérieurs à 23 000 €. Tertio, le loueur en meublé professionnel doit offrir un bilan positif et monter que cette activité représente plus de la moitié de son revenu. Autrement dit, cela suppose que ce contribuable vit presque essentiellement des rentrées de ces loyers auquel cas il devient immédiatement éligible.

Bien que cette activité immobilière représente donc une part importante de leurs revenus, si le loueur ne satisfait pas à toutes ces conditions, il ne pourra aucunement bénéficier de l’exonération sur l’ISF. Il faut comprendre que ce genre de statut s’adresse un peu à des contribuables capables de faire des investissements conséquents avant de pouvoir profiter des exonérations. Ce sont de lourds investissements et des sacrifices énormes qui sont demandés pour accéder à ce patrimoine considéré comme professionnel qui vous exempte donc de l’ISF.

Comment distinguer les locations meublées LMNP des locations meublées LMP ?

La nuance entre les locations meublées LMP et LMNP ne se trouve pas seulement au niveau de la lettre N du sigle. La différence se note au niveau de la manière dont les déficits sont gérés. Pour le louer meublé en LMP, on gère les carences au niveau du revenu général en le soustrayant tandis que pour statuts des loueurs en meublé en LMNP, on prélève le déficit sur des rentrées similaires. Il faut noter que ces déductions peuvent faire objet de report sur une période de dix ans.